• Bulletin de santé

    Coucou, les copinautes ! Quelques mots pour donner des nouvelles car Pascale n'a pas eu trop de temps pour vous visiter, ces derniers jours. En effet, ma santé n'a pas été merveilleuse et nous a causé bien des tracas. Finalement, mes brûlures sont plus graves qu'il n'y paraissait. Dimanche et lundi, ça allait à peu près, même si on sentait que j'avais une gêne pour marcher. Mais mardi soir, Pascale a trouvé que je n'allais pas bien : je cherchais sa compagnie beaucoup plus qu'à l'ordinaire, miaulait plus que de coutume, et je n'avais pratiquement rien mangé depuis dimanche. Alors elle a appelé la clinique vétérinaire et mercredi matin, nous y somme allées.

    D'abord, ça n'a pas été une mince affaire pour m'attraper et me mettre dans la cage de transport : course poursuite dans la salle à manger toutes portes fermées, moi sautant en haut des meubles pour m'y réfugier, toute crachante et feulante, et Pascale essayant de me bloquer et de m'attraper avec la couverture de mon panier pour ne pas prendre de coups de griffes. Trois fois elle est arrivée à me mettre dans la cage, trois fois j'ai réussi à en sortir. En désespoir de cause, elle a téléphoné à la clinique où on lui a dit de venir chercher une de leur cages à eux et d'attendre que je me calme, quitte à ne m'emmener que dans l'après-midi. Quand elle est revenue, je m'étais réfugiée dans la salle de bains, plus tranquille, et je me léchais. Elle a alors rusé : j'aime bien quand elle me brosse, et comme j'avais plein de poils qui tombaient suite à la poursuite, elle m'a brossée et ça a fini de me calmer. Je me suis couchée sur la chaise et j'ai voulu attraper la serviette de toilette pour me coucher dessus. Pascale l'a donc prise et posée sur moi, et elle en a profité pour m'attraper et me mettre dans la boîte de la clinique, qui se ferme par dessus, donc plus facile que la mienne qui s'ouvre sur le devant. Et nous voilà enfin parties pour la clinique, mais comme il était l'heure qu'elle parte travailler, elle m'y a laissée, la vétérinaire lui ayant dit de repasser me prendre dans l'après-midi.

    Et quand elle est revenue, grosse inquiétude. La vétérinaire lui a expliqué qu'elle avait été obligée de me raser le ventre et les pattes arrières pour voir comme il faut et que j'étais plus brûlée que cela semblait. Je ne vous raconte pas la réaction de Pascale, complètement catastrophée. Elle qui culpabilisait déjà, elle s'en voulait à mort de ne pas être venue plus tôt, de ne pas s'être rendue compte de suite que c'était plus grave qu'il ne semblait. La vétérinaire lui dit alors que même eux n'auraient pas pu le voir avant, qu'en général on ne peut se rendre compte de l'étendue des dégâts que quelques jours après et qu'elle était venue au bon moment. Bon, dit Pascale, admettons. La vétérinaire lui donne ses instructions pour me soigner (nettoyage des brûlures avec de la Bétadine et pommade cicatrisante matin et soir, plus comprimés anti-douleurs pour trois jours, et j'ai eu une piqure d'antibiotiques avec effet pendant quatorze jours et une piqure anti-douleur) et lui dit qu'il faut revenir pour voir si cela ne nécrose pas. Si c'est le cas, il faudra m'hospitaliser deux semaines pour me soigner. J'ai une collerette autour du cou pour m'empêcher de me lécher. Rendez-vous pris pour deux jours après afin de voir ce que ça donne.

    Comme je ne suis pas trop du genre à me laisser faire, c'est assez galère pour me passer la Bétadine et me mettre la pommade, d'autant que Pascale n'a personne pour l'aider à me tenir. Je grogne et me débat quand elle essaie de me bloquer. Mais tant bien que mal, elle y arrive. Les médicaments font leur effet, j'ai moins mal mais suis plutôt paralysée par cette maudite collerette qui m'empêche de bouger comme je veux, de poser ma tête où je veux et surtout de me lécher. Pascale fait tout ce qu'elle peut pour m'aider. Elle me donne à boire sous le museau, à manger en montant ma gamelle sous la collerette. J'ai recommencé à manger un petit peu. Elle me donne tout ce que j'aime pour m'inciter à le faire. Je dors beaucoup, passe le plus de temps possible sur ses genoux quand elle est là avec un concert de ronrons.

    Ce matin, nous sommes donc revenues à la clinique. Bilan plutôt positif. Apparemment, la nécrose redoutée ne se montre pas, pas de fièvre donc pas d'infection. Les brûlures sèchent assez bien, mais il reste quelques petits points un peu trop humides. Alors pommade au moins une fois par jour, deux si possible (si je me laisse faire !!! la vétérinaire a vu que je ne suis pas facile à soigner !), et garder absolument la collerette pendant minimum quinze jours car des brûlures sont toujours longues à cicatriser. Nouveau rendez-vous est pris pour mardi prochain.
    Je vais beaucoup mieux, même si je suis toujours plus ou moins paralysée par cette maudite collerette. La vétérinaire dit que je vais m'y habituer, que d'autres l'ont fait avant moi en la portant pendant deux ou trois mois. Je voudrais la voir, elle, avec ça autour du cou !!! En plus, Pascale me fait la guerre pour m'empêcher de lécher les endroits blessés que j'arrive à atteindre en tendant mes pattes à fond pour passer outre la collerette. Dure la vie, en ce moment, moi je vous le dit !

    Et Pascale culpabilise à mort, je vous raconte pas ! Elle s'en veut comme c'est pas permis, se disant, malgré l'avis de la vétérinaire, qu'elle aurait dû se rendre compte plus tôt que c'était plus grave que ça. Alors moi, les copinautes, comme je suis une petite maligne, j'en profite pour me faire dorloter encore plus !!!

    Allez, pour ne pas rester sur une note négative, demain on vous poste des jolies photos. Il faut PO-SI-TI-VER !!!

    Ronrons et calinous à tout le monde, copinautes à deux et quatre pattes !!!

    a612

    « Gros plansMerci à tout le monde ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    22
    Mardi 9 Mars 2010 à 17:11
    marc
    Je mesure mieux tout ce que vous avez pu endurer toutes les deux...
    Tu sais, heureusement pour toi que tu as Pascale ! Et si elle culpabilise autant, ce n'est pas évident du tout de rester serein quand un tichat va mal et qu'il ne sait pas dire vraiment ce qu'il a...
    [aime-les-chats][aime-les-chats]
    21
    Lundi 1er Mars 2010 à 17:11
    paulette06
    Bon rétablissement
    Courage Petite Calinette, ça va s'arranger, tu vas vite cicatriser.
    On te suit du coin de l'oeil,
    Nous, la tribu d'en face.[triste]
    20
    Lundi 1er Mars 2010 à 17:11
    Jules
    Ben ma Caline t'en as vécu des mauvais moments, heureusement que Pascale s'occupe bien de toi et te surveille, ne crois pas elle aussi a passée de mauvais moments et surtout de culpabiliser, qu'est ce que tu veux, fallait pas mettre le nez dans la casserole. Enfin tout va pour le mieux et Pascale a très bien fait de ne pas mettre ta photo avec l'abat jour. Continue à faire de gros calins à Pascale petite caline. Gros ronrons de notre part à vous deux. [aime-les-chats]
    19
    Dimanche 28 Février 2010 à 17:11
    Rose
    J'ai voulu voir ce que tu avais fais de beau pendant que je n'étais pas, je suis tombée sur ce post.
    Ca m'a fait mal au cœur pour la pauvre Pascale.
    Il ne faut pas qu'elle culpabolise ce n'est pas de sa faute.
    Petite Caline curieuse ou gourmande,tu n'as pas vu le danger.
    Shu Qi est un peu comme toi, il faut que je me méfie elle serait capable de faire la même bêtise.
    En tout cas je suis contente que tout semble bien se terminer.
    Soigne toi bien je sais que tu as toute l'attention de Pascale qui est aux petits soins pour toi.
    Ca va aller
    Bon courageà vous deux.
    Bises et calinous[aime-les-chats]
    18
    Dimanche 28 Février 2010 à 17:11
    caramel
    Ben dis donc quelle galère !!c'est une mauvaise période pour nous [surpris] !!!Vivement que tout aille bien .
    gros calinous et bonne convalescence Calinette[aime-les-chats]
    17
    Dimanche 28 Février 2010 à 17:11
    Frimousse
    Pauvre minette
    "On est bien peu de chose
    Et mon amie la rose,
    Me l'a dit ce matin..." qu'ils chantent, les humains.
    Et nous, les minets, on est encore moins que "peu".
    Vul-né-ra-bles !
    16
    Samedi 27 Février 2010 à 17:11
    alixia1313
    Les filles et moi nous t'envoyons milles câlins et ronrons... Plein de courage et de gros bisous à ta gentille maîtresse. [aime-les-chats]
    15
    joëlle
    Samedi 27 Février 2010 à 17:11
    joëlle
    Je suis une assidue silencieuse des aventures de Caline , c'est triste cet accident ... Mais avec les soins bientôt il n'y paraitra plu . La collerette ça sera sans doute plus difficile ... Ma petite Vicky n'a pas pu s'y faire !
    Avec une si gentille maitresse la convalescence sera plus douce ... Bonne guérison ![aime-les-chats]
    14
    Samedi 27 Février 2010 à 17:11
    martine27
    Pauvre Minouche et pauvre deux pattes traumatisée, par moment je me demande si on ne se fait parfois pas plus de soucis pour nos animaux que pour nos enfants, mais il faut dire qu'eux peuvent s'exprimer et dire où ils ont mal. Il ne faut pas que je me plaigne si Thalis est difficile à "encager" pour les visites chez le véto elle se laisse assez facilement soigner et pour sa stérilisation elle a eu droit à la collerette pendant deux semaines elle s'y est faite facilement et dès le lendemain elle recommençait à grimper aux murs. Courage, ce ne sera bientôt plus qu'un vilain souvenir
    13
    Samedi 27 Février 2010 à 17:11
    Mamounette
    Pas de nécrose, bilan plutôt positif, ouf, tout cela ne sera bientôt qu'un mauvais souvenir !!!
    Je pense très fort à toi Pascale !!!
    Gros câlins à ta princesse, gros bisous à toi
    Annie
    12
    Samedi 27 Février 2010 à 17:11
    kiwi
    Non Pascale, il ne faut surtout pas culpabiliser. Notre petit chien s'est dressé contre ma maman qui avait une casserole d'eau chaude dans la main. le chien a reçu quelques gouttes d'eau sur le nez.Elle a vite essuyé.On ne voyait rien. C'est au bout d'une semaine que l'on a vu à travers les poils qu'il était brulé sur le nez. Véto, soins et disparition totale des brulures au bout de quelques semaines. Gros bisous et bon rétablissement à Caline. On attend avec impatience de ses nouvelles ainsi que le récit de ses nouvelles aventures.
    11
    Samedi 27 Février 2010 à 17:11
    Mamounette
    Oh surtout ne culpabilise pas Pascale, ta petite Merveille est très intelligente et donc très curieuse, et malheureusement il n'est pas possible de tout éviter...
    Je te fais de gros bisous, gros câlins à ta petite Princesse
    Annie
    10
    Samedi 27 Février 2010 à 17:11
    Chantal
    oh pauvre Caline
    et pauvre Pascale aussi qui s'en veut à mort, et je la comprends, car je suis comme elle ( ben oui, c'est ma soeur aprés tout)le principal c'est que tu ailles mieux. Mais soit sage, car il faut que tu te dises, que si tu te laisses soigner, la guérison sera là plus vite et plus de carcan machin autour du cou. Voilà. Je voous fais de gros bisous à toutes les deux
    9
    Samedi 27 Février 2010 à 17:11
    nicole
    Ma petite Caline...Je n'étais pas au courant de ton accident car je ne suis pas venue beaucoup sur les blogs ces temps derniers...Ma pauvre chérie et notre pauvre Pascale....mais dis lui bien qu'elle ne culpabilise pas......l'important étant maintenant qu'elle te prodigue de bons soins. laisse toi faire Caline car c'est très important ....
    Mille caresses à toi....et mille bisous à notre tendre Pascale. je reprendrais de tes nouvelles et je te demande encore pardon[aime-les-chats][aime-les-chats]
    8
    Samedi 27 Février 2010 à 17:11
    TATIEZ
    Bin dis-donc ma pauvre Caline tu ne t'es pas loupée !! J'espère que les soins te guériront au plus vite et que tu seras rapidement débarrassée de cette collerette !!! c'est sûr que c'est gênant, mais c'est pour ton bien...

    A Pascale je souhaite bon courage pour te prodiguer les soins, car un chat qui ne veut pas se laisser faire c'est pas coton, je connais !! j'en ai deux à la maison...

    Il y a un moment également que j'ai troqué les anciens sacs de transport en tissu contre deux cages en plastique qui se ferment par le dessus, c'est beaucoup plus facile pour y mettre les matous...

    amitiés de ch'Nord, calinous à la grande brûlée[aime-les-chats]

    Edith
    7
    Samedi 27 Février 2010 à 17:11
    kokeen
    je reviens de Lorraine ce soir et découvre avec effroi ce qui est arrivé [triste][triste]
    dis à PASCALE de ne pas culpabiliser personne n'aurait pu penser que ce soit si grave
    on te serre tous les coussinets et les pouces pour que tu te rétablisses au plus vite
    plein de bisous de réconfort à toi et ta maitresse , je lui envoie un mail demain [aime-les-chats][aime-les-chats][aime-les-chats][aime-les-chats]
    6
    maracudja
    Vendredi 26 Février 2010 à 17:11
    maracudja
    Dis moi j'ai bien raison de penser que tu as failli être servi en pot au feu!!![repas]J'espère bien voir des photos de toi avec ta collerette[Rire]Remarque tu l'as bien chercher!![Rire moqueur][Rire moqueur]Par contre La pauvre Pascale elle à bien des soucis avec toi J'espère que ça va te servir de leçon et ne pas mettre ta truffe ou il ne le faut pas[aime-les-chats]Tu es tout de même une chipie adorable[Yes][Yes][Yes]
    5
    Pulga
    Vendredi 26 Février 2010 à 17:11
    Pulga
    Je ne me doutais pas que ça soit si grave !!
    Courage, Câline, avec les soins intensifs de Pascale, ça ira bien vite mieux. Ne fais pas ta mauvaise tête pour la collerette et reviens vite.

    Grattouilles [Salut]
    4
    Val
    Vendredi 26 Février 2010 à 17:11
    Val
    Belle Calinette
    Enfin de tes nouvelles sur la bonne route guerison frâce aux bons soins prodigués par Pascale et dis lui de ne pas culpabiliser Guerit vite Calinette[aime-les-chats]
    3
    Vendredi 26 Février 2010 à 17:11
    frany
    bon rétablissement Caline et essaye d'être un peu plus conciliente même si ce n'est pas facile. C'est pour ton bien.
    Grosses caresses et gros bisous à Pascale qui je suis sure s'occupe rès bien de toi.
    [aime-les-chats]
    2
    Vendredi 26 Février 2010 à 17:11
    clochette93
    hé bé tu nous en fais des fayeurs !!
    Ma pauvre Caline. Que tu le veuilles ou non maintenant il faut te laisser soigner pour guérir vite. Et puis ne pas être trop "vache" avec la pauvre Pascale en ne la laissant pas t'approcher.<
    Après tout c'est tout de même toi qui es allée dans la cuisine ! Ce n'est pas Pascale qui t'a mis la truffe dans la casserole ?!

    Essaye de perdre cette mauvaise manie. Tu es blessée mais ça aurait pu etre pire que ça. Et nous tu nous manquerais bien fort.

    Courage Pascale. Si tu as un coup de blues, n'hésite pas à envoyer un mail. On est là.

    Clochette et moi on comprend. Elle s'en est voulu à mort quand je me suis fichue ma patte en l'air pendant qu'elle travaillait. Et encore plus quand je n'ai pas écouté, que j'ai cavalé sur un ponton et que j'ai sauté à l'eau. Le pansement s'est rempli et j'ai coulé à pic. Clo m'a récupérée inextremis avec plus de 30cm d'eau sale au dessus de ma tête. Elle avait les jambes dans l'eau. à 31 cm c'était trop tard.

    De clochette : oui j'en ai hurlé, pleuré, mais toi tu n'écoutes rien et tu recommences les bêtises au lieu de rester tranquille !
    Caline, écoute Bichette : reste un peu sage tu veux. Tu n'as rien à faire dans la cuisine dans la popotte est en route.
    Sois gentille avec Pascale, évite lui les frayeurs et guérit vite.

    On vous fait pleins de bisous et de léchouilles à toutes les deux.[aime-les-chats]
    1
    Vendredi 26 Février 2010 à 17:11
    psy22
    Oh, que lis-je ?
    Oh pauvre petite Pupuce !!!! Je croyais que c'était bénin, et te voilà avec plein de soins ! Je suis sûre que tu vas finir par la tolérer ta collerette. Je pense que ta maîtresse est comme toutes les maîtresses : elle déteste te voir handicapée avec ce truc. Je te fais une grosse caresse. Claudine.
    Ps : mon chat est comme câline, insaisissable et très agressif en cas de soins...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :